in

Quelle est la différence entre single, EP, mixtape et album ?

Crédits : Liudmila Chernetska/iStock

Aujourd’hui, il existe de nombreux termes pour définir une sortie musicale. Cependant, personne ne connaît la différence entre un single, une mixtape, un album ou bien encore un EP. Nous vous expliquons tout dans la suite de cet article.

Qu’est-ce qu’un single ?

Un single est un morceau unique de courte durée souvent extrait d’un album. Il possède un objectif bien précis : celui de réaliser la promotion de l’album en question. L’artiste choisit généralement comme la musique qui a le plus de chances de passer en radio, en boîte de nuit… Un single se doit de devenir populaire et de marquer l’esprit des gens afin de leur donner envie d’en apprendre davantage sur l’artiste. Il est également moins cher qu’un album de par sa durée plus courte. Il s’avère ainsi accessible pour tous, ce qui permet à la maison de disque d’obtenir plus de ventes.

Un single peut représenter un artiste. Il passe alors en boucle à la radio et reste ancré dans la musique populaire. Cependant, le single n’est pas le seul format musical servant à la promotion d’un album.

EP : un format spécial

L’EP (ou extended play) est un format court également appelé « mini-album ». En effet, un EP contient en général deux à huit titres. Il demeure donc plus long que le single, mais beaucoup plus rapide qu’un album. Au même titre que le single, l’EP a un but commercial et communicationnel. Il permet à un artiste de montrer l’étendue de son univers en quelques morceaux.

Pour des artistes débutants qui ont la volonté de se faire connaître, un EP semble le parfait compromis entre budget et exposition. Effectivement, un EP coûte bien moins cher à produire qu’un album. De plus, il est important de pouvoir démontrer son talent en seulement quelques titres à un producteur. Il permet ainsi de se concentrer sur quelques sons plutôt que sur une douzaine de musiques possiblement moins travaillées et donc moins qualitatives.

Pour un artiste plus connu, ce format permet aussi de sortir des morceaux jugés pas assez bons pour un album tout en restant présent sur la scène musicale. En effet, rester régulièrement sur les plateformes s’avère stratégique pour une communication intensive. De plus, il n’est pas impossible de retrouver un EP en cassette audio même si cette pratique devient de plus en plus rare.

cassette
Une cassette audio / Crédits : Nataliia Chubakova/iStock

La mixtape : dernière étape avant l’album

Le monde de la musique offre de nombreux formats et le plus connu d’entre eux demeurent la mixtape. Elle contient plus de titres qu’un EP et peut donc avoir autant de musiques que souhaité par l’artiste. La mixtape peut être vue comme une compilation de sons sans connectivité logique entre eux. De ce fait, un artiste peut étaler son talent musical en proposant une multitude d’ambiance et de style différents. Pour un artiste, c’est le moment de montrer tout ce qu’il est capable de réaliser afin d’attirer un maximum de monde sur l’album. C’est ce que nous explique Culturap : « ce projet musical est une preuve de toute votre potentialité et de votre talent. Grâce à la mixtape, vous donnez la possibilité aux fans d’avoir un aperçu de votre univers artistique. » Ce format est donc le plus proche d’un album. Toutefois, il existe des différences entre les deux.

L’album : la consécration d’un artiste

Finalement, l’album est vu comme l’aboutissement d’un artiste. Il est travaillé, réfléchi et cohérent. L’album possède une introduction ainsi qu’une outroduction. Les musiques doivent en outre conserver un ordre logique et le séquençage doit être pensé de manière précise. Ce format musical peut aborder un thème ou raconter une histoire. En effet, de plus en plus de chanteurs s’essayent aux albums conceptuels pouvant ressembler à un livre audio. Il se doit également d’être plus long et de contenir un minimum de huit titres.

De plus, la communication autour d’un album est recherchée et à la hauteur du projet. Effectivement, c’est souvent de cet album qu’une tournée peut naître et qu’un artiste peut démontrer l’étendue de sa palette artistique. La pochette de l’album, les mélodies comme les featurings doivent tourner autour d’une ligne éditoriale claire et précise. Sa sortie doit également être pensée pour aboutir à un projet parfait.

L’album est finalement vu comme la concrétisation d’un travail acharné. Les formats comme le single, l’EP ou la mixtape représentent la préparation de ce travail afin d’atteindre la qualité optimale dans l’objectif de toucher des milliers de personnes.

Ce sujet vous intéresse ? post