in ,

Qui était Barbe Noire ?

Crédits : Pixhere

Le nom de Barbe Noire est un symbole de la piraterie, et le murmure de cette appellation continue d’effrayer les marins d’aujourd’hui. Devenu au même titre que l’Atlantide une légende des mers, il a régné en maître sur les Caraïbes pendant plusieurs années. Découvrez l’histoire de ce personnage mystique

Ses débuts sur les mers

L’histoire de Barbe Noire commence dans la seconde moitié du 17e siècle avec un jeune homme à la tête remplie de rêves : Edward Teach. On suppose néanmoins qu’il ne s’agit pas de son vrai nom, mais d’un pseudonyme visant à protéger le nom d’une famille riche ou noble. Le jeune homme va devenir un corsaire britannique au service de Sa Majesté la reine Anne. Alors que la deuxième guerre espagnole fait rage, son navire est autorisé à couler et piller des bateaux pour la royauté. C’est là que naît dans l’esprit du jeune navigateur une âme de pirate et de voleur.

bateau de pirate barbe noire
Crédits : Pexels

La terreur des Caraïbes

Il s’affranchit de la couronne et embrasse définitivement la piraterie en volant un célèbre navire français : la Concorde. C’est ce navire bénéficiant d’une quarantaine de canons qu’il va renommer le Anne Queen’s Revenge et qu’il ne quittera qu’à sa mort. Avec plus de cent cinquante hommes à son service, il multiplie les abordages et les vols, s’affirmant comme un redoutable bandit des mers de Caraïbes.

La gloire de Barbe Noire

Ainsi, le règne de Barbe Noire va durer deux ans. Tous les navires redoutent de croiser le célèbre pavillon du pirate, marqué d’un diable transperçant un cœur. On raconte que le chef des pirates avait un goût pour le spectacle, qu’il utilisait pour effrayer ses adversaires. Il aurait par exemple l’habitude de tresser sa barbe et ses cheveux avec des rubans noirs, pratique qui expliquerait son célèbre surnom Barbe Noire. Le pirate et son équipage vont multiplier les attaques, allant jusqu’à assiéger le port de Charleston. Acculé, il passe un temps sur terre en vendant les marchandises volées à différents pays.

drapeau de pirate barbe noire
Crédits : Istock, nezezon2

Le dernier duel 

Ces nombreux méfaits ont donné sa célébrité à Barbe Noire, mais ont également déclenché sa chasse. En parallèle, il décide d’organiser une grande fête sur son île, Ocracoke. Cette fête rassemble les plus gros poissons des mers, les pirates les plus redoutés comme Jack Rackham, Anne Bonny, Charles Vance… Mais le gouverneur de Vichy voit cet évènement comme une occasion de se débarrasser de la terreur de mer et envoie un officier, Robert Maynard, s’occuper du bandit des Caraïbes. D’abord confiant, Barbe Noire perd contenance et un duel acharné oppose les deux hommes. Barbe Noire est finalement vaincu d’un coup dans le dos, et la légende meurt avec lui. Il aurait cependant tenu bon malgré plusieurs coups de couteaux et balles dans le corps. L’officier vainqueur accroche sa tête en haut de son navire, et le nom Barbe Noire disparaît peu à peu jusqu’à devenir mythe.