in

Le syndrome de Mûnchhausen pousse à simuler des maladies

Le syndrome de Mûnchhausen consiste à simuler des maladies dans le but d’être hospitalisé et surtout d’attirer l’attention, même si cela revient à être opéré inutilement. Il s’agirait plus d’un trouble du comportement que d’une maladie.

Le même syndrome existe également par procuration : des parents, des mères le plus souvent, blessent volontairement leurs enfants ou leur inventent des symptômes pour demander un diagnostic et un traitement aux médecins. Les conséquences peuvent évidemment être très graves.

Les symptômes que ces personnes atteintes du syndrome de Mûnchhausen imaginent ou provoquent sont le plus souvent des saignements, des convulsions, des dépressions du système nerveux central, des diarrhées, des vomissements, des apnées, des éruptions cutanées et de la fièvre. [Source]