in ,

Au Texas, les condamnés à mort pouvaient demander tout ce qu’ils souhaitaient manger pour leur dernier repas

Au Texas, une tradition permet aux condamnés à mort de demander tout ce qu’ils souhaitent manger pour leur tout dernier repas. Mais, en 2011, Lawrence Russell Brewer, un membre du Ku Klux Klan qui avait tué une personne noire, a demandé pour son dernier repas un triple cheeseburger au bacon, 2 steaks de poulet frit, une livre de porc au barbecue, 3 fajitas, une pizza à la viande, un bol de gombos frits, une livre de glace et enfin, une plaque de chocolat au beurre de cacahuète avec des éclats de cacahuète.

Mais il a finalement refusé son repas. “C’est extrêmement inconvenant de donner un tel privilège à une personne condamnée à mort”, explique John Whitmire, sénateur. Maintenant, ça suffit”. Cette pratique a alors été supprimée juste après cet épisode. [Source]