in ,

Voilà pourquoi vous oubliez ce que vous voulez faire quand vous entrez dans une pièce

Crédits : iStock

Qui n’a jamais expérimenté ce moment ? Au moment d’entrer dans une pièce pour faire ou chercher quelque chose, voilà que vous ne savez plus du tout ce que vous êtes venu y faire. Entre frustration et angoisse pour les plus hypocondriaques, comment interpréter cet oubli ? Pas de panique, il existe une explication précise à ce phénomène.

Un mauvais fonctionnement du cerveau ?

Le cerveau est un muscle complexe qui n’en finit pas de révéler ses secrets. Antre de notre mémoire à court et à long terme, c’est donc lui que nous devons blâmer lorsque nous ouvrons la porte du frigo et oublions totalement ce que nous étions venus y chercher. Ces fâcheux oublis du quotidien ne sont pourtant pas le signe d’une grave défaillance, et s’expliquent scientifiquement.

Un chercheur américain s’est penché sur cette question dans une étude. Le psychologue Gabriel A. Radvansky a en effet effectué une expérience avec une cinquantaine d’élèves. Il leur a été demandé – par le biais d’un jeu vidéo – de passer dans différentes pièces en emportant divers objets. À chaque nouvelle pièce, l’image d’un objet (qu’ils avaient déjà tenu en main ou non) apparaissait à l’écran. Ils devaient alors dire si oui ou non ils avaient déjà tenu en main l’objet à l’écran.

porte pièce entrée
Crédits : Pixabay / davidlee770924

The Doorway Effect

Il est ressorti de cette expérience que c’est précisément le fait de passer d’une pièce à une autre qui provoque ces trous de mémoire. Notre cerveau segmenterait en effet les épisodes de la vie quotidienne. Autrement dit, la porte représente une passerelle entre différents événements. C’est pourquoi lorsque l’on pense à faire quelque chose, on s’en souvient si l’on est dans le même environnement. Mais lors d’un changement de pièce, notre cerveau ne l’associe pas cette pensée.

Ce curieux phénomène a ainsi été nommé The Doorway Effect. Dans le cas de ces oublis, la porte représente un changement à la fois mental et physique. La mémoire fait automatiquement le tri entre les actions importantes, et les hiérarchise. Par exemple entre la pensée (chercher les clés), le mouvement (marcher) et  le repérage spatial (vers le salon), le cerveau va entre temps oublier le premier élément.

Personne n’a encore développé de solution pour annuler ce Doorway Effect. En attendant, inutile de penser que vous commencez à perdre le nord la prochaine fois que cela vous arrivera !

Vous aimerez aussi :

La nuit porte-t-elle vraiment conseil ?

Pourquoi croisons-nous les doigts pour nous porter chance ?

Pourquoi n’a-t-on pas froid dans un igloo ?

Voilà pourquoi vous oubliez ce que vous voulez faire quand vous entrez dans une pièce
noté 5 - 1 vote