in ,

Comment dormir avec de l’asthme ?

Crédits : iStock

L’asthme touche près de quatre millions de personnes en France, sans distinction d’âge ou de sexe. Les crises d’asthme peuvent être plus ou moins sévères et survenir à tout moment. Fort heureusement, des traitements existent, ainsi que des méthodes pour prévenir la survenue d’une crise d’asthme.

Les causes de l’asthme peuvent être multiples et son niveau de gravité varie grandement d’une personne à une autre. Il en va de même concernant les crises dont les déclencheurs et l’intensité sont très variables. Celles-ci peuvent survenir à tout moment, y compris au moment de dormir, pouvant alors perturber grandement la qualité de votre sommeil. C’est la raison pour laquelle il est important d’identifier la présence d’asthme en amont, mais aussi de connaître les bons gestes pour prévenir ou soulager les crises, notamment au moment de dormir. Voici quelques conseils pour mieux dormir avec de l’asthme.

Qu’est-ce que l’asthme et quelles en sont les causes ?

asthme problème respiratoire ou gêne respiratoire
Crédits : iStock

Les causes exactes de l’asthme restent encore assez méconnues, mais cela est probablement dû à une combinaison de facteurs environnementaux et héréditaires (génétiques).

Facteurs de risques

Facteurs héréditaires

Avoir un parent asthmatique (ou les deux), ainsi que des frères ou sœurs concernés peut impliquer une forme héréditaire d’asthme.

Hygiène de vie

L’hygiène de vie a également une influence importante sur le développement de l’asthme. Celle-ci implique des facteurs de risque comme l’obésité, le surpoids ou le tabagisme (y compris passif).

Facteurs environnementaux

Enfin, l’environnement et le lieu de vie (ainsi que de travail) peuvent avoir une influence déterminante dans l’apparition de l’asthme. Il peut notamment s’agir d’une surexposition à certains types de pollution (notamment atmosphérique).

Déclencheurs de l’asthme

L’exposition à divers composants et substances allergènes peut être à l’origine des crises d’asthme. Ces déclencheurs sont différents d’une personne à l’autre et peuvent inclure :

  • La présence d’allergènes dans l’air 
  • Les infections respiratoires saisonnières (rhume)
  • Une activité physique intense
  • Le froid
  • Les polluants atmosphériques 
  • Certains médicaments.

Les symptômes de l’asthme

  • Une toux persistante et/ou respiration sifflante
  • La sensation d’essoufflement
  • La sensation d’oppression thoracique

Si vous avez un ou plusieurs de ces symptômes, alors il est possible que vous souffriez d’asthme. Parlez-en à un médecin qui pourra vous conseiller et vous prescrire un traitement de l’asthme adapté disponible sur ordonnance (Ventoline, Bricanyl, etc.).

Comment bien dormir avec de l’asthme ?

Pour éviter les nuits difficiles liées à l’asthme, la meilleure option reste de prévenir les crises d’asthme. Pour cela, deux principales options s’offrent à vous.

La prévention au quotidien

Tout d’abord, identifiez les déclencheurs de vos crises et évitez-les. Des gestes simples suffisent. Si vous êtes sujet à des allergies quelconques, il convient de se tenir loin des allergènes connus avant de dormir. Une solution peut être d’aérer la chambre à coucher pendant la journée ou d’utiliser un purificateur d’air. Changer régulièrement les draps permet également de lutter contre les acariens ou l’accumulation de poussière pouvant avoir un rôle dans l’émergence de crises d’asthme.

En cas de sensibilité particulière au froid ou à la chaleur, il conviendra de dormir dans une pièce à la bonne température.

Enfin, si vous suivez un traitement susceptible de déclencher une crise, évitez sa prise juste avant d’aller au lit (si cela est possible). Il convient toutefois d’en parler avec un médecin au préalable.

L’utilisation de traitements de l’asthme

inhalateur asthme
Crédits : iStock

Il existe des traitements de l’asthme efficace, généralement sous la forme d’inhalateur, qui permettent d’apaiser une crise, mais aussi de l’empêcher de survenir. Un traitement comme la Ventoline est par exemple indiqué en prévention de l’asthme d’effort ou avant toute situation connue comme potentiellement génératrice de crises. Ainsi, si pour une raison ou une autre, vous avez un début de gêne respiratoire ou des raisons de croire que celle-ci pourrait survenir durant la nuit, il peut être judicieux de prendre votre traitement de l’asthme.

Néanmoins, attention, comme tous les médicaments, le traitement de l’asthme ne doit être pris qu’en respectant les doses recommandées. Il convient de toujours lire la notice pour connaître la posologie du traitement concerné. Enfin, un médecin sera le seul à même de déterminer si la prise d’un traitement de l’asthme avant de dormir est indiquée dans votre cas et, si oui, dans quelles conditions.

Ce sujet vous intéresse ? post