in ,

D’où provient la légende du lapin de Pâques ?

Crédits : Pixabay/Pixaline

Nous connaissons tous la merveilleuse fête de Pâques, qui rime avec printemps, chasse aux œufs en chocolat et lapin de Pâques ! Pourtant, il n’est pas avéré que les lapins pondent des friandises une fois par an pour la plus grande joie des enfants… Dans ce cas, comment est née la légende du lapin de Pâques ? Vous trouverez ici la réponse à cette question !

Origines de la fête 

Penchons-nous d’abord plus près sur la fête de Pâques. Elle puise ses sources dans la culture hébraïque, le but étant de célébrer la libération des esclaves juifs en Égypte. En Hébreux, Pâque se dit donc “Pessah”, qui veut dire “passage”. Comme vous l’avez peut-être remarqué, la Pâque juive s’orthographie sans “s” à la fin, ce qui marque la différence entre la célébration juive et la célébration chrétienne.

Pour les chrétiens, il s’agit de commémorer la résurrection de Jésus Christ. On aurait commencé à fêter Pâques à partir du IIe siècle, après la fixation d’une date par le Concile de Nicée. Cette dernière n’est d’ailleurs jamais la même d’une année à l’autre. En effet, cela est dû à la variation du jour de l’équinoxe de printemps, qui peut survenir entre le 20 et le 22 mars.

C’est la réforme du calendrier grégorien qui a permis d’adapter la date de Pâques en fonction de la tombée de l’équinoxe du printemps et donc de la pleine lune. Pâques a alors lieu le premier dimanche qui suit la pleine lune après l’équinoxe de printemps.

La genèse de cette fête remonte donc à une période lointaine. Elle ne connaît pas les mêmes traditions en fonction de la religion à laquelle on croit. Pâques est en outre associée à de nombreux symboles, dont le plus célèbre est le lapin.

oeufs pâques
Crédits : Pixabay/suju

Que vient faire le lapin de Pâques dans tout ça ?

Il est de coutume d’attribuer une figure aux festivités que nous célébrons annuellement. Celle du lapin reste très mystérieuse.

Elle proviendrait d’une légende populaire germanique, celle de l’Osterhase, littéralement “lièvre de Pâques” en allemand. D’après cette histoire, une femme aurait décoré des œufs et les aurait cachés dans son jardin, afin que ses enfants s’amusent à les trouver. En apercevant un lapin, les enfants crurent que c’était lui qui avait pondu les œufs.

La mythologie anglo-saxonne peut également expliquer la naissance de la légende du lapin de Pâques. La déesse Éostre aurait prêté son nom à la fête de Pâques, Easter en anglais. Cette déesse était vénérée le jour de l’équinoxe de printemps et son attribut principal est… le lièvre !

L’Église catholique a adopté cette figure du lapin bien plus tard. On associe plutôt les cloches de Pâques à la tradition chrétienne. Selon celle-ci, les cloches portent le deuil du Christ et s’en vont donc à Rome afin d’être bénies par le Pape. Elles ne sonnent à nouveau qu’à Pâques, jour de la résurrection, apportant avec elles des friandises pour les enfants.

La symbolique du lapin et des œufs est néanmoins la même dans pratiquement toutes les croyances. On leur associe la fertilité, la renaissance et donc l’arrivée du printemps.

Vous aimerez aussi :

10 choses que vous ne saviez pas sur les œufs

Un œuf de Pâques caché dans votre ordinateur

Ce désert est recouvert de fleurs au printemps

D’où provient la légende du lapin de Pâques ?
noté 5 - 1 vote