in

Nicolas Fouquet, l’homme qui est mort pour avoir agacé Louis XIV

Portrait de Nicolas Fouquet, par Charles Le brun

Versailles est l’un des monuments français les plus connus dans le monde. Tout le monde veut venir admirer cette œuvre d’art, témoignage de la gloire, du faste et du style “à la française ”. Lorsque Louis XIV décide la construction de Versailles, c’est avant tout une question d’ego. Il veut rayonner dans le monde. Au moment d’imaginer son nouveau palais, il se base sur une construction déjà existante, détenue par un homme que le roi a fait enfermer. Mais qui est Nicolas Fouquet, l’homme qui a mis Louis XIV en colère ?

Avez-vous déjà entendu parler de Nicolas Fouquet ?

Au 17e siècle, la monarchie est au pouvoir. À ce moment-là, elle est représentée par Louis XIV, Roi de France de son époque (de 1643 à 1715). Autour de ce roi gravite une foule de nobles et de religieux de haut rang. Parmi eux, la famille Fouquet. Déçu par son premier fils qui rejoindra les ordres religieux, François Fouquet va tout faire pour que son fils Nicolas ait une carrière incroyable et grimpe les échelons sociaux. Il va réussir. Nicolas Fouquet finit sa carrière en tant que surintendant des finances et procureur général au Parlement de Paris. Mais sa carrière va s’achever prématurément…

Comment Nicolas Fouquet a-t-il employé sa fortune pour donner naissance à Vaux-le-Vicomte ?

Avant même d’être nommé surintendant, Fouquet découvre un vieux château situé sur un petit domaine, qu’il achète. Ensuite, au fur et à mesure du temps, il rachète toutes les terres aux alentours pour se constituer un gigantesque domaine.

Sur ce terrain, des architectes de renom ont travaillé pour créer la demeure actuelle de Vaux-le-Vicomte. Parmi eux, on retrouve Le Brun, qui a ensuite décoré Versailles et imaginé la Galerie des Glaces, mais aussi Le Nôtre qui réalisera les plans des jardins de Versailles.

chateau de vaux-le-vicomte
Château de Vaux-le-Vicomte. Crédits : David Perbost via Common Files Wikipédia

Une fois achevé, Vaux-le-Vicomte rayonne, attirant des écrivains comme Molière, La Fontaine ou des figures comme Madame de Sévigné. Le château impressionne tellement que Louis XIV va le visiter trois fois, ce qui donne lieu à de gigantesques fêtes.

Mais les fêtes de Vaux-le-Vicomte données pour impressionner le Roi vont avoir l’effet inverse. Louis XIV est un roi qui compte beaucoup sur son image pour asseoir son autorité suprême. Il va finir par être jaloux de la demeure, des fêtes qui y ont lieu – et des gens qui fréquentent l’endroit.

Cela va le pousser à enquêter sur l’origine de la fortune de son vassal. À partir de là, on ne sait pas vraiment si les preuves qui ont mené à la chute de Nicolas Fouquet ont été fabriquées ou non. L’instruction contenait énormément d’irrégularités, notamment à cause des multiples interventions du roi qui voulait faire tomber Fouquet. Mais des écrits retrouvés de l’époque suggèrent que l’ancien surintendant était bel et bien coupable de malversations financières.

Un dernier mystère à la mort du seigneur de Vaux-le-Vicomte

Le noble déchu sera emprisonné tout le reste de sa vie. Mais les circonstances de sa mort sont beaucoup plus mystérieuses. Une théorie veut que le roi ait laissé sortir l’ex-noble pour qu’il profite de ses derniers jours. Une autre veut qu’il se soit éteint en prison d’une mort naturelle. Enfin, Nicolas Fouquet pourrait avoir été assassiné par le mystérieux homme au masque de fer.

Source

Vous aimerez aussi :

Que sont devenus les enfants de Marie-Antoinette et Louis XVI ?

Qui est la première femme à être allée dans l’espace ?

Le bleu : évolution à travers l’histoire et signification

Nicolas Fouquet, l’homme qui est mort pour avoir agacé Louis XIV
noté 5 - 1 vote