in

Pourquoi le Génie d’Aladdin est-il bleu ?

Crédits : Flickr / JD Hancock

Il n’y a pas que les rêves qui sont bleus dans cette fameuse production des studios Disney. Le Génie, figure indispensable de cette fiction à défaut d’en être le personnage principal, revêt lui aussi cette couleur. Pourquoi? Mettons tout de suite le cap sur Agrabah pour en savoir un peu plus.

L’héritage des Contes des 1001 nuits

Œuvre phare de la littérature arabe, ce recueil abrite de nombreuses histoires connues de toutes et tous, bien que celle d’Aladdin soit sans conteste l’une des plus célèbres. Traduits par le Français Antoine Galland pour le lectorat francophone, ils contribuent à faire connaître – entre autres – les génies. Aussi appelés djinns, il s’agit de créatures invisibles qui, si l’on se base sur la traduction, sont issues « d’un feu sans fumée ».

Inspirés, de nombreux illustrateurs ont ensuite mis en images ces récits avec leurs propres références européennes, en dépit de la culture originelle des contes. De fait, les génies sont alors représentés d’une manière qui peut aujourd’hui nous paraît surprenante : archanges, dieux grecs ou romains, géants… Au fil des représentations, le génie devient néanmoins une créature associée à l’esclavage, et imagée avec une chaîne.

Toutefois, le bleu n’a jamais été LA couleur associée aux djinns. Côté personnalité en revanche, ils sont la plupart du temps décrits comme capricieux, et au caractère assez volatile selon la situation. C’est de ces éléments que se sont librement inspirés les créateurs du Génie pour Aladdin.

via GIPHY

La couleur du bien et de l’espoir

Richard Vander Wende (designer visuel) et Eric Goldberg (superviseur de l’animation) ont travaillé ensemble avec une partie de l’équipe du film pour créer le personnage. Et ils justifient le choix de la couleur bleue on ne peut plus simplement – quoique ce processus ait nécessité un gros travail de documentation. Les dessinateurs se sont en effet replongés dans les textes et l’iconographie orientale afin de créer un univers crédible.

En se basant sur l’aspect purement esthétique, Vander Wende déclare que « certains bleus des peintures perses et tuiles de mosquées ressortent avec brillance, qui plus est dans le désert balayé par les rayons du soleil ». Si cette couleur est donc harmonieuse avec l’environnement dans lequel elle est utilisée, encore faut-il qu’elle convienne au contexte.

Or il s’avère que le bleu est une couleur positive, synonyme de « liberté et d’espoir », pour reprendre les mots du designer visuel. Et c’est de cette manière que les dessinateurs vont gérer les couleurs dans le dessin animé. Ainsi, Goldberg explique que le bleu est attribué à des « des bons personnages », tandis que le « les rouges et les couleurs sombres sont des attributs des méchants ». En jetant un œil aux tenues portées par Jafar, on ne peut que comprendre cette dernière affirmation.

Aladdin lampe magique Disney
Crédits : Flickr/David Jafra

Un personnage emblématique

Le travail de doublage effectué par l’acteur Robin Williams achèvera de donner une ampleur sans précédent au Génie. Cette prestation fera sans nul doute de ce personnage un des plus sympathiques et appréciés de ce dessin animé. Il s’imposera à terme comme une figure incontournable de Disney.

Plus récemment, la couleur de peau du Génie a même posé un vrai défi au réalisateur Guy Ritchie, chargé de mettre en images réelles les aventures d’Aladdin. Campé par Will Smith dans ce film, les fans ont en effet largement insisté pour que le Génie conserve sa peau bleue, preuve qu’il est bel et bien indissociable de cette couleur. 

Vous aimerez aussi : 

Connaissez-vous la face cachée de ces contes de fées ? 

Il existe un site de rencontre spécial Disney

Disneyland : ce que le personnel n’a pas le droit de faire