in

Pourquoi les chauves-souris dorment-elles la tête vers le bas ?

Crédits : lillitve/Istock

Les chiroptères, plus communément appelés chauves-souris, sont des mammifères comptant de nombreuses familles. Animal nocturne, la chauve-souris possède de nombreuses particularités. Dormir la tête vers le bas est l’une d’entre elles. Cependant pourquoi la chauve-souris s’endort-elle dans cette position si particulière ?

Différentes raisons

Cette espèce est aujourd’hui très menacée dans certains pays, au point même que des concours sont organisés pour sensibiliser sur cet animal en voie de disparition. Effectivement, la chauve-souris possède de nombreux prédateurs et c’est d’ailleurs l’une des raisons de ses nuits si passées dans des conditions si particulières. En effet, la hauteur permet à la chauve-souris de facilement esquiver la plupart de ses prédateurs. Que ce soit les serpents, les araignées ou les petits carnassiers comme la fouine ou le chat, se mettre en hauteur lui permet de se sentir plus en sécurité. Même si cela ne la protège pas de tous ses prédateurs, cela lui permet déjà d’être protégée des prédateurs terrestres.

De plus, cette position lui donne la possibilité de s’envoler beaucoup plus vite. Au fil des siècles, la chauve-souris a en effet évolué, préférant le développement de ses ailes au détriment de celui de ses pattes. Leurs pattes sont ainsi devenues beaucoup trop faibles pour garder une position verticale constante. De ce fait, s’envoler demeure difficile dans ces circonstances. Positionnées à l’envers pour dormir, les chauves-souris peuvent se laisser tomber sous l’effet de la gravité. Cela leur permet de rapidement se mettre à voler en cas de danger imminent.

prédateurs
Les principaux prédateurs des chauves-souris. Crédits : RitaE/Atlantios/Pixabay

Comment les chauves-souris parviennent-elles à tenir dans cette position ?

Réussir à tenir dans cette position plus de 19 heures par jour semble être un véritable exploit. Cependant, pour les chauves-souris, se maintenir longtemps dans cette position s’avère être d’une grande facilité.

Cet animal possède en effet un tendon spécial au niveau de ses pattes qui se tend sous son poids. Ses griffes se referment alors sur la surface lorsque la chauve-souris passe dans cette position. Pour elle, cela ne nécessite aucun effort. D’ailleurs, il n’est pas rare de retrouver des cadavres encore encore accrochés aux branches. Son système circulatoire adapté lui permet également de rester dans cette position pendant longtemps. En effet, de nombreuses valves lui permettent d’évacuer le sang s’accumulant dans sa tête.

La chauve-souris peut également adapter sa respiration et réduire son rythme cardiaque. Par exemple lors de phases d’hibernation, la chauve-souris passe de plus de 400 battements par minute à seulement 25, une différence flagrante.

Cette position est donc devenue normale pour les chauves-souris. La sélection naturelle leur a permis de s’adapter au mieux aux différents dangers auxquels elles doivent faire face. Leur corps s’est adapté pour permettre une veille constante de leurs ennemis tout en ne réalisant aucun effort. Finalement, cette position qui paraît si peu naturelle pour nous correspond parfaitement aux méthodes de survie de ces animaux nocturnes.

Ce sujet vous intéresse ? post