in

Pourquoi les sirènes sonnent-elles tous les premiers mercredis du mois ?

Crédits : Wikimedia Commons / JLPC

Elles ont beau se déclencher à intervalles réguliers, leur retentissement ne manque pas de surprendre à chaque fois. Au même titre que les sirènes des pompiers ou autres services d’assistance et de secours, cette sirène possède un rôle bien spécifique. Mais lequel ? Et pourquoi donc la déclencher tous les premiers mercredis du mois ? Éclaircissons tout de suite ce mystère du quotidien.

Vérifier le bon fonctionnement

Si vous habitez à proximité d’une ville, il n’y a aucune chance d’y échapper. On a tendance à l’oublier, mais la sirène se rappelle pourtant à nous tous les premiers mercredis du mois, et envahit l’espace d’un son particulièrement reconnaissable. Plus précisément, elle sonne pendant exactement 1 minute et 41 secondes. Ce temps comprend les 20 secondes qu’elle met pour atteindre son volume le plus élevé et la vingtaine d’autres nécessaires pour revenir au silence.

Mais pourquoi donc déclencher une telle alarme ? Tout simplement pour vérifier son bon fonctionnement. Et pour ce qui est du mercredi, il s’agit tout simplement de ne surprendre personne en déterminant une date fixe au préalable. Tout comme chaque alarme incendie en entreprise ou chez les particuliers doit être vérifiée régulièrement, son rôle important fait en effet qu’elle doit toujours être opérationnelle.

sirène pompiers alarme
Crédits : PxHere / Domaine Public

Quelle est l’origine de cette sirène ?

De nos jours, les sirènes sont donc déclenchées tous les premiers mercredis du mois à titre d’exercice. Mais cela ne fut pas toujours le cas. Elles ont en effet été mises en place lors de la Seconde Guerre mondiale, dans le but de prévenir la population des raids aériens et autres bombardements ennemis. Depuis la fin du conflit, elles servent à prévenir d’autres dangers.

Les catastrophes naturelles, attaques chimiques ou nucléaires ou accidents industriels de même nature font partie des motifs qui justifient la mise en route de ces sirènes. Mais comment faire la différence entre un exercice et une menace réelle ? Si dans le premier cas la sirène retentit une fois, elle sonne à trois reprises dans le cadre d’une réelle alerte. Ici, les trois alarmes sont espacées de cinq secondes.

Comment réagir dès lors que ce signal se fait entendre ? Les autorités conseillent de rester confiné·e dans un espace clos, et d’allumer la radio ou la télévision pour rester au courant de la progression des événements et de l’attitude à adopter.

Vous aimerez aussi : 

Une fausse alerte à la guerre froide a failli mener à la catastrophe en 1979

Le brevet sur la bouche d’incendie a disparu… dans un incendie

Le sous-sol d’une ville de Pennsylvanie brûle depuis 1962

Pourquoi les sirènes sonnent-elles tous les premiers mercredis du mois ?
noté 5 - 2 vote[s]