in

Quelles sont les activités autorisées et réglementées sur le lac d’Annecy ?

Crédits : Pixabay

Le lac d’Annecy se situe en Haute-Savoie. La beauté de ses paysages et la propreté de l’eau font la réputation de ce lac glaciaire. Celle-ci est issue des sources des montagnes environnantes. Pour respecter ce lieu, mais aussi pour des questions de sécurité, il n’est pas possible d’y faire n’importe quoi. Nous allons voir quelles sont les activités réglementées sur le lac d’Annecy.

1. La baignade : plages et zones interdites

Lorsqu’il fait chaud, l’eau du lac d’Annecy donne envie d’y plonger. Cependant, il n’est pas possible de se baigner n’importe où. Il existe des zones délimitées qui autorisent ou non la baignade. Certaines plages autour du lac sont réservées à cette activité dans les zones de “bande de rive” sur la carte ci-dessous. Parmi elles la plage municipale de Saint-Jurioz, la plage d’Angon à Talloires-Montmin, la plage de La Brune à Veyrier-du-lac ou encore la plage d’Albigny à Annecy.

Au contraire, la baignade est strictement interdite dans 3 types de zones :

  • la zone “stade nautique” (en barré rouge sur la carte),
  •  la zone de “protection de la végétation” (en vert sur la carte),
  • le périmètre de protection de la Réserve du Bout du lac (en encadré rouge sur la carte).
carte du lac d'Annecy
Crédits : Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie
zones réglementées tableau
Crédits : Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie

2. La navigation motorisée : vitesse et zones réglementées

La navigation sur les eaux du lac d’Annecy est bien évidemment réglementée. Ces règles varient en fonction des zones délimitées sur la carte, mais également en fonction des saisons de l’année.

Les bateaux à moteur sont en grande partie interdits dans 5 types de zones et sont soumis à une réglementation de réglementation de vitesse pour les embarcations autorisées :

  • dans la zone “stade nautique” (en barré rouge sur la carte) : 5 km/h hors utilisation,
  • au sein de la zone de “protection de la végétation” (en vert sur la carte),
  • dans le périmètre de protection de la Réserve du Bout du lac (en encadré rouge sur la carte),
  • bande de rive (en bleu) : navigation motorisée interdite autre que perpendiculairement. Vitesse : 5 km/h sauf exception,
  • dans la zone de “prise d’eau” (en barré vert) : 5 km/h sauf exception,
  • dans le petit lac : interdite du 30/11 au 1/03 pour les moteurs de plus de 10 CV. Vitesse : 50 km/h de jour hors bande de rive.

De façon générale, la navigation est strictement interdite dans les zones suivantes :

  • sur le Thiou dans le port des bateaux à passagers et dans la ville,
  • sur le canal du Vassé dans la ville sauf exception, 
  • dans les zones réservées au captage de l’eau potable pour les bateaux à moteurs,
  • dans les roselières.

Certaines zones sont autorisées en fonction des saisons :

  • le petit lac est interdit en hiver aux moteurs de plus de 10cv,
  • les omblières sont interdites de plongée lors de la reproduction des poissons,
  • réglementation spéciale lors de la fête du lac qui se déroule au début du mois d’août.
lac d'Annecy
Crédits : Pixabay

Certains éléments utiles à noter  :

  • la présence d’un haut fond au large du château de Ruphy,
  • l’interdiction de dormir dans un bateau au mouillage,
  • la présence de bouées signalant le mauvais temps,
  • les petites embarcations de plage doivent rester dans la bande de rive de même que les baigneurs non signalés et non accompagnés,
  • chaque bateau doit être équipé avec le matériel de sécurité adéquat.

3. La plongée

Le lac d’Annecy est une destination très appréciée des plongeurs. En effet, il y est possible d’observer des poissons d’eau douce, les herbiers et fonds marins, mais aussi les épaves et traces de vie humaine. L’expérience est magique de jour, comme de nuit ! Une réglementation est également appliquée pour cette pratique. Le lac d’Annecy abrite des vestiges de civilisations remontant à plus de trois mille ans avant notre ère. Il s’agit de trois sites palafittiques classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cependant, il est interdit de mouiller et de plonger au-dessus de ceux-ci,  mais il y a des épaves de bateau à explorer comme le fameux “France”.

Il est également interdit de plonger au niveau des omblières en période de reproduction des poissons.

À noter que toutes les personnes qui souhaitent plonger pour la première fois dans le lac d’Annecy doivent impérativement se rapprocher d’un professionnel ou d’un club local.

4) Le canoë-kayak et stand up paddle

Le canoë-kayak et le stand up paddle sont autorisés sur le lac d’Annecy, mais seulement dans la bande de rive, dans la zone délimitée par des bouées jaunes.

5) Le ski nautique

La pratique du ski nautique se réalise seulement avec les écoles présentes sur le lac. À noter que le jet-ski ou tout autre engin tracté ou hydropulsé sont interdits sur le lac s’ils ne sont pas encadrés.

6) Le kitesurf :

Il y a peu de vents réguliers pour la pratique de ce sport sur le lac d’Annecy. Enfin, en été, même pas la peine d’y penser, les baigneurs et engins flottants sont partout. Il reste donc les 3 autres saisons où, bien équipé, il est possible de voiler malgré les températures un peu frisquettes.

La réglementation est stricte et contraignante au lac d’Annecy que ce soit pour les zones ou les horaires. Les spots sont :

  • Plage d’Albigny ;
  • Sevrier et Saint-Jorioz (plusieurs zones) ;
  • Plage de Doussard.

Sur chacun des spots habituels liés à la pratique, un panneau récapitulatif et explicatif de la réglementation explique les points principaux. Il n’y a pas de cours sur place au lac d’Annecy, mais une association motivée au Semnoz pour la pratique hivernale.

7) La pêche

Pour pêcher dans le lac d’Annecy, il est obligatoire de posséder un permis de pêche. De plus, il n’est pas possible de pêcher partout, mais seulement au sein de zones réglementées.

Source

Vous aimerez aussi :