in

Quels sont les métiers préférés des Français ?

Crédits : Pixabay / Pexels

Dès le début de la scolarité, la question du métier est posée aux jeunes élèves, parfois bien en peine de savoir quoi répondre. Si certains savent très tôt ce qu’ils souhaitent faire à l’âge adulte, d’autres se laissent porter par leurs centres d’intérêt pour trouver leur voie. Peu importe le chemin emprunté, le résultat qui compte est finalement de s’épanouir dans son métier, et d’y trouver son compte.

Mais parmi la diversité d’emplois que la société peut proposer, quels sont ceux que la population française préfère ? Et quels sont les métiers que le plus de personnes auraient souhaité faire ?

Le fameux “job de rêve” existe-t-il ?

Tout le monde souhaitait faire un métier plus ou moins précis durant l’enfance. Il est vrai que l’on retrouve souvent parmi ces évocations les carrières d’astronaute, de vétérinaire, de chanteur·se et bien d’autres. Mais qu’en est-il à l’âge adulte ?

Celles et ceux qui se voyaient la tête (littéralement) dans les étoiles, auprès des animaux ou sous le feu des projecteurs n’ont pas toutes et tous atteint cet objectif. Les goûts et centres d’intérêt changent, tout simplement, une autre passion prend le dessus. Dans d’autres cas malheureusement, les places sont parfois chères et la concurrence reste rude – sans pour autant remettre en question les qualités de chacun·e.

Selon des chiffres parus en fin d’année dernière, 49 % des Français (de plus de 18 ans) avouent tout de même être satisfaits de leur parcours professionnel. Cela peut paraître peu, mais en réalité, 82 % d’entre eux estiment même que le métier dont ils rêvaient enfant n’aurait pas rendu leur vie meilleure. De quoi relativiser !

Quels métiers pour une reconversion ?

Il est vrai que 48 % de la population française estime toujours avoir un rêve professionnel, ce qui laisse toujours planer la possibilité d’une reconversion. Il est vrai que la diversité des métiers, avec certains qui se développent – surtout à l’ère des nouvelles technologies – et d’autres qui évoluent, ne cesse jamais de s’accroître.

Parmi les activités proposées, difficile de faire un choix – pour peu que l’on puisse se permettre de choisir. C’est parfois sans compter sur des facteurs extérieurs qui limitent malheureusement les perspectives d’avenir de certaines personnes (pression familiale, manque de postes par rapport à la demande, difficultés d’accessibilité pour les personnes handicapées, etc.). Mais quel que soit le cas de figure, une réorientation est possible.

Parmi les secteurs qui ont le plus embauché l’année passée figurent les services à la personne ou les postes en lien avec la petite enfance, tout comme le milieu de l’hôtellerie et de la restauration (serveurs·euses, cuisiniers·ères, etc.). Sont aussi compris les métiers de manutention (cariste, et des transports pour des livraisons). Le domaine du médical recrute également, tout comme celui de l’horticulture.

Côté qualifications, il est parfois nécessaire d’en acquérir de nouvelles – à plus forte raison dans le cadre d’une reconversion ! Si certains métiers de l’hôtellerie n’en appellent pas toujours, cela n’est pas le cas pour tous les secteurs. À titre d’exemple, un CAP petite enfance sera apprécié pour être ATSEM, et le permis Caces est obligatoire dans beaucoup d’entreprises nécessitant la conduite d’engins d’entrepôt.

photographe appareil photo
Crédits : Pexels/Lisa Fotios

Un intérêt certain pour les commerces de proximité

Si tout le monde n’exerce pas le travail rêvé durant l’enfance, il n’en reste pas moins que des métiers continuent de forcer le respect et de susciter l’admiration d’une grande partie de la population. Votre emploi fait-il partie de ceux que les Français préfèrent parmi les métiers de proximité ? Voyons cela tout de suite !

  • Boulanger·ère – Pâtissier·ère
  • Médecin
  • Pharmacien·ne
  • Coiffeur·se
  • Restaurateur·trice
  • Libraire

Les métiers préférés des Français

En parallèle des métiers les plus respectés par les Français, il y a aussi les jobs qui font rêver. Ceux pour lesquels de nombreuses personnes seraient prêtes à reconsidérer leur parcours professionnel, ou tout simplement ceux qui attisent la curiosité et qui semblent offrir une qualité de vie plus en accord avec les attentes professionnelles (et parfois personnelles) de chacun·e.

Qu’ils soient de sérieux projets de reconversion pour plus d’épanouissement par le travail ou simplement des passions qui rythment le temps libre, voyons quelles sont les 10 activités qui font rêver une majorité des Français :

  • Photographe
  • Chef·fe cuisinier·ère
  • Journaliste
  • Architecte d’intérieur
  • Vétérinaire
  • Archéologue
  • Réalisateur·trice
  • Médecin
  • Chirurgien·e
  • Kinésithérapeute

Toutefois, tout le monde ne peut pas exercer ces métiers. Et sans aller jusqu’à changer de poste, il apparaît que des éléments semblent indissociables de ce que tout le monde peut considérer comme un bon emploi, quel que soit le secteur d’activité.

Cela dépend des attentes personnelles, mais bien souvent, l’ambiance de travail et l’entente avec les collègues apparaît comme étant le critère le plus important de la qualité de vie professionnelle. Viennent aussi logiquement la reconnaissance, ainsi que la possibilité d’évoluer et d’acquérir de nouvelles compétences.

Et vous, quel est votre métier de rêve ?

Vous aimerez aussi : 

Pourquoi est-il important de faire des pauses pour mieux travailler ?

10 choses à savoir avant de créer son entreprise

Les mères au foyer devraient toucher un salaire mensuel de 7000 euros

L’écriture illisible des médecins est dangereuse

Quels sont les métiers préférés des Français ?
noté 5 - 2 vote[s]