in

L’hypnose : comment cela fonctionne-t-il ?

Crédits : humonia/iStock

Reconnue seulement depuis peu comme une médecine fiable, l’hypnose prend de plus en plus d’importance au sein de notre société. Cependant, comment fonctionne-t-elle réellement ? C’est ce que vous allez découvrir tout au long de cet article.

Origine de l’hypnose

Avant de comprendre vraiment comment fonctionne l’hypnose, nous allons résumer ses origines. Premièrement, ce phénomène a de multiples provenances historiques. Par exemple, des écrits sumériens faisaient écho à cette méthode en -4000 av. J.-C.. Toutefois, il faut remonter au XVIIIe siècle pour connaître le véritable précurseur de l’hypnose : Franz Anton Mesmer. En effet, il fut le premier à théoriser l’hypnose en parlant de « magnétisme animal » également appelé « mesmérisme ». Cependant, ses travaux ne furent pas reconnus et sa pratique fut condamnée dix ans après ses premières démonstrations. Malgré cela, de multiples autres chercheurs essayèrent ensuite de reprendre ses études, à l’image de James Esdaile ou de James Braid.

James Braid fut le premier à développer les bases scientifiques de l’hypnose. Il pensait que la concentration pouvait permettre d’atteindre un certain niveau de sommeil. Toutefois, malgré ses premières idées intéressantes, cela n’était pas encore suffisant pour croire en cette méthode. En effet, il fallut patienter de nombreuses années pour arriver à l’hypnose thérapeutique d’aujourd’hui.

C’est à la fin du XVIIIe siècle et au début du XXe que l’hypnose commença à être véritablement reconnue, dont une première fois grâce à la British Medical Association qui recommandait son utilisation au sein de la médecine, mais également avec les pensées de nouveaux théoriciens comme Freud, le fondateur de la psychanalyse, mais surtout par Erickson. Effectivement, Erickson fut le premier à essayer l’hypnose en utilisant des images mentales. Il supposait que de parler à un patient qui voyait son imaginaire détourné vers une image symbolique lui permettait de rentrer dans son subconscient plus facilement. Finalement, l’ensemble de ces travaux permirent à l’hypnose de devenir ce qu’elle est aujourd’hui et d’être reconnue au début des années 2000.

freud
Portrait de Sigmund Freud Crédits : janeb13/Pixabay

Comment cette thérapie fonctionne-t-elle ?

L’hypnose possède un seul objectif : entrer dans l’inconscient de son patient pour communiquer avec ses émotions, ses pensées, mais également ses habitudes. En effet, le conscient est très limité là où l’inconscient offre de nombreuses possibilités. Il existe de multiples méthodes afin de s’intégrer dans le subconscient de quelqu’un. De ce fait, beaucoup de types d’hypnoses sont réalisables.

Les différences se font notamment sur le rôle que possède le thérapeute. Certains préfèrent laisser plus de liberté aux patients. Ce type d’hypnose dit « humaniste » garantit aux patients de choisir l’introduction de la séance, mais également de son bon déroulement. Le patient doit finalement trouver les réponses à ses problèmes par lui-même.

La deuxième possibilité d’hypnose est beaucoup moins libre. Il s’agit de l’hypnose « Ericksonienne ». Le soignant va alors plus orienter son patient. Il s’appuie sur des métaphores, des images, des expressions pour aider la personne à se sentir mieux et à se souvenir d’actes passés. Le thérapeute reste à l’écoute et la séance est respectueuse de chacun.

À quoi peut servir l’hypnose ? Quelle est son utilité ?

Cette méthode permet de régler ou soulager de multiples problèmes de santé. Il n’est notamment pas rare d’utiliser cette thérapie pour apaiser des douleurs chroniques (maux de tête, problème de dos…) puisqu’elle permet de travailler sur certaines zones du cerveau qui jouent sur la souffrance. Cela permet également de réduire les effets négatifs auxquels le cerveau fait face, diminuant ainsi le stress du patient. Cela permet aussi de garantir au corps une meilleure peau ainsi que des facilités pour perdre du poids. L’hypnose prend ainsi de l’ampleur au sein de la médecine et possède même une place importante dans les blocs opératoires. Toutefois, elle peut s’avérer utile pour de multiples autres raisons.

Effectivement, elle peut aussi permettre de combattre l’ensemble des addictions à l’image du tabac ou à l’alcool. Certains patients arrivent ainsi parfois à totalement stopper ces drogues qui nuisent à leur quotidien. De plus, l’hypnose peut aussi régler des soucis de fertilité ainsi que différents troubles sexuels provoquant de la frustration.

Même si certaines personnes n’y croient pas, d’autres ont pu soigner leurs problèmes en y ayant recours et cette thérapie est efficace. De ce fait, cette médecine est maintenant reconnue. Elle est également victime de son succès puisque les rendez-vous peuvent être longs à obtenir.

Ce sujet vous intéresse ? post