in ,

Molière est-il mort sur scène ?

Crédits : Pxhere

Molière est sans aucun doute l’un des plus grands dramaturges français. Auteur d’une trentaine de pièces de théâtre, ce sont Les Précieuses ridicules qui lui ouvrent les portes de la renommée. Tandis qu’il était lui-même acteur dans ses propres œuvres, une rumeur a longtemps circulé sur les circonstances de sa mort. Molière est-il mort sur scène ? 

Les débuts d’un grand artiste

Le vrai nom de Molière est Jean-Baptiste Poquelin. Il est né à Paris en 1622. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il était d’abord avocat. Il a renoncé à sa carrière pour devenir comédien et prendre le pseudonyme de Molière.

Son père étant tapissier de la cour, il possède dès lors un lien avec la famille royale. En 1658, il joue sa première pièce devant Louis XIV et reçoit la protection du frère de ce dernier, après avoir parcouru la France pendant treize ans dans une troupe de théâtre. Le roi lui accorde alors le droit de jouer dans la salle du Petit-Bourbon, puis dans celle du Palais Royal.

Molière a de plus en plus de succès, malgré certaines pièces qui font scandale à l’époque. Il s’agit notamment de Tartuffe et de Dom Juan. Elles sont toutes les deux interdites de représentation par le roi. Cependant, ce dernier continue de le soutenir et de le protéger. En 1665, il lui donne même la direction de la Troupe du Roi.

moliere mort sur scene
Portrait de Molière peint par Pierre Mignard. Crédits : Wikimedia Commons/Jebulon

Une fin tragique et propice au tumulte

Il y a des choses qui attirent le mauvais œil au théâtre, comme la couleur verte. Mais s’acharner au travail et jouer sur scène lorsqu’on est malade n’aide pas à améliorer son état.

Il y a eu beaucoup de spéculations sur la mort de Molière. Sa passion pour le drame et les pièces critiques ont laissé penser qu’il était mort sur scène, en pleine représentation du Malade imaginaire. Le dramaturge était en effet atteint de tuberculose pulmonaire, qu’on appelait “phtisie” jusqu’au XIXe siècle.

Le 17 février 1673, Molière a effectivement joué dans sa pièce Le Malade imaginaire. Malheureusement, il était vraiment souffrant et a terminé la pièce avec difficulté. Il est décédé chez lui quelques heures plus tard, suite à une hémorragie.

Les comédiens n’avaient pas le droit à un enterrement chrétien. Grâce à sa veuve Armande Béjart, qui a demandé une médiation auprès du roi, il n’est pas inhumé dans une fosse commune. Cependant, son enterrement a eu lieu sans cérémonie pendant la nuit, avec très peu de monde dans le cortège funéraire.

Sources : Etudes Littéraires, A La Lettre

Vous aimerez aussi :

Quels sont les 10 arts du 21e siècle ?

Nicolas Fouquet, l’homme qui est mort pour avoir agacé Louis XIV

Les 11 morts les plus insolites dans le monde du rock

Molière est-il mort sur scène ?
noté 5 - 3 vote[s]