in

Pourquoi dit-on “avoir une mémoire d’éléphant” ?

Crédits : Pixabay / ludi

Quand il s’agit d’expressions, on ne compte plus celles qui font référence à des animaux. Et s’il est parfois possible d’avoir une mémoire de poisson rouge, on peut à l’inverse considérer qu’une personne a une mémoire d’éléphant. Noms, visages, dates d’anniversaire et autres anecdotes… Certain·e·s impressionnent par leur capacité à tout retenir ! Mais quelle est la part de vrai dans cette affirmation ? Les éléphants ont-il une si bonne mémoire ? 

Plutôt mémoire d’éléphant ou de lièvre ?

Au quotidien, il arrive parfois que selon notre humeur ou notre état de fatigue, nous oublions des choses pourtant très simples. Par exemple le jour de la semaine, ou ce que l’on est venu·e faire dans une pièce. Mais ces petits oublis ne nous empêchent pas d’avoir un souvenir parfois impérissable d’événements particuliers. Et cette capacité ne manque pas d’impressionner, et a amené à populariser l’expression “avoir une mémoire d’éléphant”.

À l’inverse, on dit d’une personne dont les souvenirs lui font défaut qu’elle a “une mémoire de lièvre”, puisque celui-ci revient souvent sur les lieux où il a été chassé. Toujours est-il qu’au premier abord, on peut se demander pourquoi la langue française assimile une personne ayant une bonne mémoire à un pachyderme. Et il s’avère que cette expression ne leur taille pas une mauvaise réputation, puisqu’ils possèdent effectivement une mémoire des lieux et des visages étonnante.

via GIPHY

Un animal parmi les plus intelligents

Sur des années d’écart, il a été prouvé que les éléphants peuvent se souvenir avec exactitude des chemins qu’ils ont empruntés. Cela leur permet de retrouver des lieux qui abritent de la nourriture et les points d’eau nécessaire à leur survie. De même, ils se transmettent ce qui peut être comparé à une mémoire collective afin qu’ils puissent reconnaître les aliments comestibles. Il en va de même pour les visages des humains qu’ils côtoient et ceux de leurs congénères, preuve que les éléphants sont des animaux hautement sociaux.

Et qui dit mémoire dit parfois rancune. Si vous importunez un éléphant un jour et le revoyez des années plus tard, sachez qu’il n’aura pas oublié votre visage ! Attention à leur vengeance dans ce cas, leur sens de la physionomie est infaillible… Dans l’autre sens, les éléphants se souviennent aussi de celles et ceux qui leur ont témoigné de l’affection. Preuve supplémentaire de leur intelligence, de nombreuses expériences ont révélé que les éléphants savent se servir d’outils et faire preuve d’empathie.

Vous aimerez aussi : 

Les poissons rouges ne sont pas amnésiques !

Le secret du cimetière des éléphants

Quelles sont les plus longues gestations du monde animal ?