in

Pourquoi dit-on que les bébés naissent dans les choux ?

Crédits : iStock / baronvsp

Les images ne manquent pas pour évoquer la manière dont naissent les bébés… D’ailleurs, vous a-t-on déjà raconté que les enfants étaient livrés par des cigognes, ou encore qu’ils naissaient dans les choux ? Il y a de grandes chances que oui. Mais une fois cette imposture démasquée, l’on est en droit de se demander comment cette expression est née… Qui est donc à blâmer pour la propagation de cette croyance enfantine ? 

Pourquoi ce légume ?

Nombreuses sont les explications qui affirment que le chou est une aide précieuse à la fertilité, notion à laquelle il est souvent associé. En effet, il est réputé depuis des siècles pour accroître la fécondité. C’est d’ailleurs de là que vient la tradition de servir une soupe aux choux à des jeunes mariés. Il aiderait au développement du fœtus de par sa teneur en acides foliques. Et d’autre part, il fait partie des aliments qui permettent d’augmenter la qualité du sperme.

Aujourd’hui, ce mensonge est parfois utilisé par les proches pour expliquer aux enfants comment ils ont été créés. De quoi leur faire se poser une foule de questions incongrues ! Quoi qu’il en soit, il convient de préciser que cette expression découle en vérité de deux autres affirmations, qui ne sont pas moins connues. Plus précisément, celles que les garçons naissent dans les choux et les filles dans les roses.

bébé fille roses fleurs
Crédits : Pixabay/regina_zulauf

Rose pour les filles, chou pour les garçons

La mythologie grecque ne finissant pas de nous inspirer pour ce qui est des expressions, celle qui nous intéresse dans cet article ne fait pas exception. Il va plus précisément être question du couple formé par Agamemnon et Clytemnestre, roi et reine de Mycènes. Le premier s’illustrera lors de la guerre de Troie, tandis que la seconde deviendra célèbre pour avoir tué son mari à son retour de guerre. Bien avant cette fin tragique, la reine donnera naissance à des quadruplés, 2 filles et 2 garçons.

Il est donc souvent raconté que n’ayant pas de quoi emmailloter les nouveau-nés, Clytemnestre utilisa ce qu’elle avait sous la main, sur la table du roi. En l’occurrence, il y avait des pétales de roses qu’elle utilisa pour les filles. Ces fleurs constituaient un des principaux symboles de féminité dans l’Antiquité. Mais justement, en raison du fait que ces attributs étaient jugés trop “féminins”, elle opta pour des feuilles de chou pour les garçons, légumes alors censés être au menu du jour. Dès lors, la légende qui veut que les bébés naissent dans les roses ou les choux s’est répandue !

Vous aimerez aussi : 

Pourquoi fait-on roter les bébés après leur repas ?

Quelles sont les plus longues gestations du monde animal ?

Pourquoi la bière sans alcool serait conseillée aux femmes qui allaitent