in

Pourquoi Louis XIV était surnommé le “Roi-Soleil”

Crédits : Pixabay / PublicDomainPictures

Personnage historique de la haute noblesse française, Louis XIV était et reste le Roi de France le plus connu, le plus populaire et le plus marquant. Tous les qualificatifs les plus incroyables lui ont été attribués. Il a régné de 1644 à 1715. Mais ce n’est qu’en 1661 (après La Fronde) que Louis XIV a obtenu le qualificatif de Roi-Soleil, mais pourquoi ?

Au cœur de l’histoire

La devise de ce monarque était « Au-dessus du reste des hommes ». En 1662, lors d’un ballet organisé, le souverain apparaît déguisé en Soleil : l’homme incroyable qui chasse les ténèbres du monde et fait rayonner son prestige et sa prestance sur la Terre. Ce soir-là, toute la cour a été éblouie par la magnificence de la royauté et ce surnom est resté.

Selon des historiens spécialistes de la période et du règne du Roi Louis XIV, il choisit aussi ce nom par rapport à Apollon, le dieu grec représenté en majesté. Louis XIV avait un goût raffiné pour l’art antique, son esthétique, son idéal du beau ainsi que la puissance et de la maîtrise des savoirs. Pour le royaume de France de l’époque, Louis XIV n’était pas seulement un Roi, c’était le Rex Christianissimus : le Roi très chrétien au droit divin. Un pouvoir royal absolu.

Louis XIV
Portrait de Louis XIV réalisé par Hyacinthe Rigaud en 1701.
Crédits : Wikimedia Commons

Le maître incontesté de la cour

Nombreux furent celles et ceux qui s’accordèrent pour dire que cette symbolique solaire lui correspondait parfaitement et lui allait comme un gant. Il a organisé la vie de la cour de France autour de lui, de sa personne, tel l’astre solaire entouré des autres planètes. Il était celui que l’on accompagnait à toute heure de la journée dans la Cour : tel un soleil que l’on voit se lever et se coucher. Toute l’attention gravitait autour de sa personne. Il a été et reste encore l’archétype du monarque absolu, celui qui ne transige pas et s’accapare tous les pouvoirs royaux. Sa présence au cœur de la monarchie absolue rayonnait à travers toute l’Europe. L’emblème du soleil lui correspondait donc parfaitement.

Il est décédé en septembre 1715 et a laissé derrière lui une œuvre magistrale : le palais royal de Versailles, avec sa galerie des glaces : un château et une œuvre incroyable tant au niveau politique que culturel.

Son règne reste critiquable aux yeux de l’historien – comme tout règne -, mais le souvenir laissé dans l’opinion reste celui d’un homme fort, solaire.

Il restera le Roi Soleil, l’un des rois les plus importants de l’histoire de France, y compris aux yeux de ses ennemis et de ses détracteurs.

Vous aimerez aussi : 

Si les femmes accouchent allongées, c’est à cause de Louis XIV !

Nicolas Fouquet, l’homme qui est mort pour avoir agacé Louis XIV

Que sont devenus les enfants de Marie-Antoinette et Louis XVI ?