in

Pourquoi les maisons sont-elles blanches en Grèce ?

Santorin. Crédits : Pixabay / Russell_Yan

La Grèce est un pays qui ne manque pas d’attirer une foule de touristes chaque année. Des montagnes aux plages, elle offre en effet une multitude de paysages contemplés par plusieurs siècles d’une histoire prolifique. Et s’il y a bien un élément d’architecture qui ajoute une dose de charme aux paysages, il s’agit bel et bien des murs blancs. Mais pourquoi donc avoir choisi cette couleur ?

La beauté des murs blancs

Bien sûr il n’y a pas que dans ce pays que les murs blancs sont observables ! On peut par exemple aussi en voir dans le sud de l’Espagne, en Andalousie. Mais il s’avère que pour la Grèce, c’est presque devenu un argument touristique de choix. En témoigne le succès de Santorin, située en pleine mer Égée.

Cette île des Cyclades est en effet mondialement célèbre pour son coucher de soleil unique. Chaque soir, de nombreux touristes s’entassent dans les rues pour profiter de ce spectacle naturel… Parfois au détriment de la tranquillité des habitants. Et si cet endroit est si beau, c’est aussi grâce au charme des maisons blanches.

En 1936, le Premier ministre décide de légiférer sur la peinture des maisons des Cyclades. Il instaure en effet la peinture blanche (et bleue également) pour des raisons purement esthétiques. Le blanc et le bleu vont ainsi symboliser la mer et l’écume qui constituent le foyer naturel de ces maisons.

Santorin Grèce murs blancs
Crédits : Pxfuel / Creative Commons Zero – CC0

À chaque construction ses spécificités 

S’il y a bien une raison autre qu’esthétique qui justifie que les murs soient peints en blanc, c’est bien celle du climat. Le blanc est en effet une couleur qui reflète les rayons du soleil. Ainsi, cela permet de préserver un minimum de fraîcheur à l’intérieur des maisons durant l’été. Ce choix de peinture a donc pour but de s’adapter au mieux aux températures et au climat méditerranéen !

Tout comme les chalets de montagne ont leurs particularités de construction, les maisons grecques des Cyclades ont été peintes de cette manière pour faciliter la vie de leurs habitant·e·s. Preuve une fois de plus que les matériaux et outils utilisés pour faire des travaux de construction se doivent d’être choisis avec soin, et sont moins anodins que ce que l’on pourrait penser.

Une colle résistante à la chaleur et au froid, un bois ignifugé pour limiter les risques d’incendie, la laine isolante pour protéger au mieux du froid… Autant de choix qui sont influencés par le climat au sein duquel on choisit de s’installer !

Articles liés :

Mythologie : qui étaient les Amazones ?

L’Atlantide a-t-elle réellement existé ?

Quelles sont les 7 merveilles du monde ?